Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Nos Plus & Astuces Allianz


Nos Plus Allianz

A vos préoccupations, nous avons des réponses
Constat amiable
Option 1 : Contactez directement l'assisteur
Option 2 : Faites le vous même
1 : Retirer le formulaire Constat Amiable chez Allianz
2 : Renseigner le formulaire
3 : Déposer le formulaire chez Allianz pour la prise en charge

5 bonnes raisons de s’assurer chez Allianz

Une agence qui s'adapte à vos besoins.
Excellence client Marché
Excellence Client & Marché : parce que nous sommes Allianz grâce à vous : Nos clients 
  • À travers nos offres 100 % simples, nous aspirons à l’expertise  technique, l’excellence opérationnelle et à la simplification permanente de nos processus.
  • Nous visons l’excellence dans notre relation avec le  client ;
  • Nous voulons être « La référence du marché ».
Bonne gouvernance - Confiance intégrité
Confiance & intégrité : Des valeurs intrinsèques qui rassurent 
  • Nous faisons preuve d’intégrité, respectons nos engagements et agissons de bonne foi.
  • Nous encourageons la diversité et l’ouverture d’esprit.
  • Nous agissons en toute transparence en développant en permanence une approche à la fois sécurisée et optimale de nos activités. Conciliant ainsi la rencontre des intérêts de nos clients, nos courtiers et nos actionnaires. 
innovations
Nous travaillons au quotidien à Innover pour vous ! 
  • Dans un monde en pleine mutation technologique, nos équipes opérationnelles  travaillent au quotidien à  fournir des services digitaux de qualité afin d’interagir efficacement  avec nos clients.
Solidité financière
Notre  solidité financière est reconnue à l’échelle mondiale 
  • La marge de solvabilité représente le niveau minimum de capitaux éligibles requis par la réglementation pour assurer qu’une compagnie d’assurance tienne ses engagements.
  • Le ratio de solvabilité correspond au taux de couverture de l’exigence réglementaire par les capitaux propres éligibles. Il doit donc être au minimum de 100 %.
  • Au 31 mars 2017, le ratio de solvabilité du groupe Allianz est de 212 % (Chiffre tenant compte par anticipation du rachat d’actions Allianz pour un montant de 3 milliards d’euros).
Responsabilité sociétale d'entreprise RSE
Allianz : un Assureur Responsable
  • En tant qu’assureur et investisseur de long terme, Allianz s’engage dans une croissance rentable et durable en intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance au cœur de ses activités pour être le partenaire de confiance de ses clients et les aider à relever les défis de demain.
Assistance Auto Plus Garage, devis, experts
Des prestations de qualité à votre disposition
Services Santé Plus pharmacie centres médicaux, cliniques et hopitaux
Nos partenaires médicaux sont à vos petits soins
Allianz Paiement de factures en ligne Easy Pay
Avec AZ EasyPay, payer sa prime devient sooo easy !
Conseils astuces informations à la carte
Nos conseils et astuces pour vous accompagner de A à Z
Constat amiable
Option 1 : Contactez directement l'assisteur
Option 2 : Faites le vous même
1 : Retirer le formulaire Constat Amiable chez Allianz
2 : Renseigner le formulaire
3 : Déposer le formulaire chez Allianz pour la prise en charge
Constat amiable
Etape 1 : 
Prendre des photos du dommage et de la carte grise
Etape 2 : 
Demander un devis du garage
Etape 3 : 
Transmettre les photos du dommage et de la carte grise ainsi que le devis au garage pour traitement
Comment choisir ses bénéficiaires

La désignation des bénéficiaires en Assurance Vie n’est pas obligatoire mais elle est très importante.

Elle permet, en effet,  une transmission du capital assuré dans de meilleures conditions.

En l’absence de bénéficiaire désigné, le capital garanti intègre la succession et est reparti conformément à la loi sur les successions.

Le bénéficiaire peut être une personne morale (la banque ou une association caritative par exemple) ou une personne  physique n’ayant pas forcément un lien de parenté avec le souscripteur ou l’assuré.

Le nombre de bénéficiaires n’est pas limité.

Les bénéficiaires peuvent être de :

  • Même rang (Exemple : mon conjoint et mes enfants).
  • Ou de rang successif (Exemple : mon conjoint ; à défaut mes enfants)
En cas de vie (départ à la retraite, invalidité absolue et définitive), l’assuré est le bénéficiaire.

Si le souscripteur est différent de l’assuré et qu’il n’a désigné aucun bénéficiaire, en cas de décès de l’assuré, le capital est versé au souscripteur.

Mais si le souscripteur est également décédé, le capital est alors versé dans sa succession.

Désigner les bénéficiaires est un droit exclusif du souscripteur. Toutefois, il peut déléguer ce droit à l’assuré : par exemple dans les contrats souscrits par l’entreprise au profit de son personnel ou par une association au profit de ses membres.

Le souscripteur peut changer de bénéficiaires à tout moment. Toutefois, s’il existe un bénéficiaire acceptant, sa révocation ne peut se faire que sous certaines conditions (tentative d’assassinat du souscripteur, ingratitude, divorce  …)

 

Les bénéficiaires sont désignés généralement sur le bulletin d’adhésion. Ils peuvent être également désignés sur papier libre daté et signé ou par testament.

La désignation peut être faite de façon :

  • Directe, en nommant les bénéficiaires
  • Indirecte, en indiquant la qualité du bénéficiaire ou le lien qui l’unit au souscripteur ou à l’assuré.

 

  • Le souscripteur peut choisir de repartir équitablement le capital à ses bénéficiaires. C’est l’option par défaut.
  • Mais il peut également opter pour une répartition inégale s’il souhaite par exemple privilégier certains bénéficiaires.
  • Il précise alors le pourcentage à affecter à chacun.
  • Informer les bénéficiaires n’est pas une obligation.
  • Néanmoins, il peut être nécessaire que quelqu’un ait connaissance de l’existence du contrat afin qu’en cas de décès, l’assureur soit informé  à temps.
  • Les effets de la prescription seraient ainsi  évités. 

Art 28 du Code CIMA

Les ayants droit légaux sont les héritiers.

La loi N° 64-379 du 7 Octobre 1964 détermine les héritiers, leur rang dans la succession et les parts de chacun. Dans l’ordre, les héritiers sont :

  • Les enfants du défunt ou leurs descendants
  • A défaut :
  •  
  • Les ascendants du défunt (père et mère)
  • Les frères et sœurs ou leurs descendants
  • sinon le conjoint survivant
  • A défaut  du conjoint survivant
  • Les autres ascendants (grands-parents)
  • sinon les proches parents (oncles, tantes, cousins, cousines…) ou leurs descendants.

 

  • Actualiser la clause bénéficiaire en fonction des événements de la vie (naissance, mariage, divorce, séparation de corps, décès…)
  • Désigner les bénéficiaires de façon précise dans une clause nominative, (Nom, prénoms, date et lieu de naissance, téléphone)
  • En choisissant la clause standard « Mon conjoint ; à défaut mes enfants etc. », en cas de décès de l’assuré, l’intégralité du capital garanti sera versé au conjoint. Cette situation pourrait créer des frustrations surtout si  des enfants sont issus d’une autre union.
  • La désignation « Enfants » inclut :
  • Les enfants légitimes
  • Les enfants naturels
  • Les enfants adultérins reconnus
  • Les enfants adoptifs

 

  • La désignation « Conjoint » suppose un mariage civil. Elle exclut donc les concubins. La qualité de conjoint est par ailleurs, appréciée seulement au décès de l’assuré.
  • Anticiper certains événements :
  • Le bénéficiaire décède en même temps que l’assuré dans un accident de la circulation par exemple ou n’est pas encore né au moment de la souscription. Il peut même décéder avant l’assuré.
  • Envisager dans ces cas, le versement de la part du bénéficiaire décédé à ses descendants à l’aide de la clause « Mes enfants nés ou à naître, vivants ou représentés »
  • L’assuré divorce ou est en séparation de corps.
  • Utiliser la clause « Mon conjoint non divorcé et non séparé de corps »

 

En cas de doute sur le contenu de la clause bénéficiaire, consultez l’assureur ou un conseiller patrimonial.
Pour plus d’informations, contactez-nous à l’adresse suivante : azci-infos@allianz.com